Candidater à QESS : FAQ

Comment faire pour candidater?

Dès l’ouverture de la campagne, vous pourrez candidater en ligne sur la plateforme de l’EHESS : https://candidatures.ehess.fr/candidatures.

Vous pouvez d’ores et déjà préparer les pièces du dossier en consultant la page Candidatures.

J’ai suivi le M1 QESS, dois-je candidater sur la plateforme de l’EHESS?

Non, les étudiant.e.s du parcours n’ont pas à candidater pour le M2, ils y sont admis par le jury qui valide leur M1.

Puis-je rejoindre le parcours QESS en M2?

Chaque année nous avons admettons quelques étudiant.e.s directement en M2. Notez toutefois que le parcours QESS reposant sur une progression pédagogique, le niveau requis en méthodes quantitatives à l’entrée du M2 est conséquent.

Les étudiant.e.s de M1 ont appris à réaliser et interpréter des tests statistiques, des régressions linéaires et logistiques, des analyses factorielles. Ils savent utiliser R et Rstudio pour recoder des variables et effectuer ces analyses. Ils ont de solides bases en sciences sociales et en particulier en sociologie. Enfin ils ont préparé un projet de recherche pour leur mémoire de M2.

La commission de sélection va examiner votre dossier de candidature (vos relevés de notes, votre CV et votre lettre de motivation) pour évaluer vos capacités sur tous ces points. N’hésitez pas à clarifier vos apprentissages et vos motivations dans la lettre.

Votre dossier doit aussi contenir un projet de recherche pour le mémoire de M2.

Il est possible, si vous avez un doute, de candidater à la fois en M1 et en M2. Signalez-le dans votre lettre, cela ne peut pas vous nuire.

Puis-je effectuer le master QESS en alternance?

Le parcours QESS n’est pas une formation en alternance. En particulier les mémoires de recherche de M1 et de M2 ne peuvent pas être remplacés par un stage et un rapport de stage.

Le parcours contient plusieurs dispositifs professionnalisants, dont le stage de début d’année de M1 et la possibilité d’effectuer un stage (dans une entreprise, une association, une administration). Enfin, un étalement de la scolarité sur 3 ans est envisageable.

Puis-je bénéficier de la formation continue pour le master?

L’EHESS accorde une grande importance à la formation aux sciences sociales de personnes qui ont déjà une expérience professionnelle, quel que soit le domaine. Le master peut être suivi dans le cadre de la formation continue. Pour plus d’informations, s’adresser au service de la formation continue de l’EHESS. Ce service organise des sessions d’information durant les périodes de candidature.

Puis-je candidater à la fois au parcours QESS et au parcours PDI?

Oui, il est possible de candidater dans les deux parcours. Les commissions d’admissions sont indépendantes. Il faut donc faire deux candidatures.

Dois-je obtenir l’accord d’un.e encadrant.e de mémoire pour candidater au parcours QESS?

En M1 QESS

Il n’est pas demandé de projet ni de directeur identifié.

En M2 QESS

Les candidat.e.s doivent déposer un projet. Idéalement, vous avez déjà en tête un.e enseignant.e-chercheur.e ou chercheur.e qui pourrait vous encadrer. Si cette personne accepte de vous encadrer, signalez-le dans votre dossier. L’encadrant·e doit être titulaire d’un doctorat et assurer un séminaire enregistré sur le site de l’EHESS https://enseignements.ehess.fr/.

Les enseignant.e.s impliqué.e.s dans le parcours QESS apparaissent ici.

J’ai suivi le M1 PDI, dois-je faire un dossier de candidature pour entrer en M2 QESS?

Oui, tous les dossiers d’étudiant.e.s qui ne sont pas issu.e.s du M1 QESS doivent passer par la plateforme de l’EHESS.

J’ai suivi le M2 PDI mais j’aimerais bien faire le M2 QESS, est-ce possible?

Non, il est impossible d’obtenir deux diplômes dans la même mention de Master. Il est donc impossible d’être diplômé à la fois de QESS et de PDI.

Certaines pièces de mon dossier ne sont pas en français : dois-je les faire traduire?

La traduction des documents officiels (diplômes, relevés de notes) est obligatoire. Toutefois, il est possible de constituer le dossier de candidatures avec des pièces en français ou en anglais. Cela doit permettre au jury de statuer.

Si vous intégrez le master, vous devrez impérativement produire vos pièces traduites en français avant la rentrée, faute de quoi vous ne pourrez pas vous inscrire administrativement.

Le français n’est pas ma langue maternelle, pourrai-je rendre mes travaux en anglais?

Vous pourrez poser la question à chaque professeur.e individuellement.

En revanche, le mémoire de recherche (40 pages en M1, 80 pages en M2) doit impérativement être rédigé en français.

Qui doit fournir une attestation de compétence en langue française?

Une attestation de niveau B2 en langue française est requise si vous avez obtenu votre diplôme de niveau Licence dans un pays non francophone, sauf si le français est votre langue maternelle.

Que va-t-il se passer après ma candidature?

  • Quelques jours après la fin de la campagne de candidatures, la commission d’admission du parcours se réunit et prononce les décisions d’admission.
  • Le secrétariat notifie les décisions à chaque candidat.e.
  • Les candidat.e.s admis.es doivent confirmer leur souhait dans la plateforme de l’EHESS. Il n’y a pas de délai, mais il vous est conseillé de répondre rapidement, en particulier si vous avez décidé de ne pas suivre le parcours, car cela facilite la gestion du master et permet à d’autres étudiant.e.s de bénéficier du master.
  • Votre confirmation déclenche l’envoi d’un email pour votre inscription administrative.

Quels sont les critères de la commission d’admission?

C’est un ensemble. Les membres de la commission lisent les dossiers en étant attentifs :

  • à la formation acquise en méthodes quantitatives ;
  • à la formation acquise en sciences sociales, particulièrement en sociologie ;
  • à la cohérence du parcours et des motivations ;
  • à la clarté de l’expression, essentielle pour rédiger des mémoires de recherche.

Que dois-je indiquer dans ma lettre de motivation?

Si vous avez l’impression que le parcours QESS est le prolongement naturel de votre parcours, vous pouvez expliquer pourquoi. Pourquoi la sociologie et les méthodes quantitatives en particulier ?

Si vous avez plutôt l’impression que votre candidature est atypique, inattendue, ou correspond à une réorientation, expliquez à la commission pourquoi cette candidature a du sens à vos yeux, quel objectif elle sert.

Si vous vous êtes réorienté.e plusieurs fois au cours de votre parcours, il est bon d’expliquer brièvement votre cheminement.

Indiquez les thèmes, les approches ou les objets sur lesquels vous aimeriez travailler en particulier, par exemple dans votre mémoire de recherche. Cela permet aux membres de la commission de savoir comment vous vous projetez, concrètement, dans votre scolarité au sein du Master.

Les candidat·es en M2 sont invités à préciser par qui ils souhaitent être encadrés, et le cas échéant si cette personne a déjà donné son accord.

PSL, ENS, EHESS, je n’y comprends rien…

PSL (Paris sciences et lettres) est une COMUE (Communauté d’universités et d’établissements), qui regroupe l’ENS, l’université Paris-Dauphine et de nombreux autres établissements.

Le master Sciences sociales est co-accrédité par l’ENS-PSL et l’EHESS : cela signifie que les deux institutions lui consacrent des ressources (financières et pédagogiques) et qu’il doit obéir aux règles édictées par les deux établissements.

Vous serez inscrit.e administrativement dans un seul des deux établissements. Nous faisons en sorte que cela ne change rien au déroulement de votre scolarité, dans la mesure du possible.

Vous pourrez suivre des séminaires proposés par l’ENS et par l’EHESS. Les deux établissements figureront sur votre diplôme.

J’ai des problèmes de santé / une charge de famille / un emploi, si bien que je crains de ne pas suivre le rythme…

Le programme pédagogique du parcours QESS est dense, surtout si vous profitez de la possibilité de faire un stage en fin de M1.

Il est possible d’étaler votre scolarité, par exemple de faire le M1 en deux ans (sauf si vous recevez une bourse sur critères sociaux). Il existe une liste de critères et il faut le demander au plus tard en décembre de l’année universitaire.

Si vous êtes admis·e, dès la rentrée rapprochez-vous de la direction du parcours pour organiser cet étalement.

Validation des travaux de master

Dans le cadre des parcours QESS et PDI, vous choisissez des séminaires libres organisés à l’ENS, à l’EHESS voire à l’INALCO. Si vous validez ces enseignements au titre du master, vous devez remettre impérativement à vos enseignant.e.s la demande de validation jointe, qu’ils ou elles complèteront avec leur note et leur appréciation et retourneront par mail au secrétariat.

Pratique de l’interdisciplinarité : le changement dans la continuité

Diplômé du master PDI en septembre 2019, Baptiste Avril a soutenu un mémoire sur la transmission des savoirs, l’entrepreneuriat et la professionnalisation dans le milieu du numérique.

Inscrit en APD avec l’idée d’améliorer son projet de thèse, il décroche un entretien… qui débouche sur un CDI de consultant en Stratégie et Sociologie : un métier à première vue plus orienté vers l’économie que la sociologie, l’anthropologie ou l’histoire…

Pourtant le bureau d’études qui a recruté Baptiste s’appuie sur les sciences sociales pour faire émerger des solutions économiques : « Les enquêtes que nous menons par l’intermédiaire d’outils et de concepts interdisciplinaires répondent aux difficultés rencontrées par des petites ou grandes entreprises de toutes sortes. Exercer cette activité me permet d’élargir mes connaissances théoriques et pratiques sur des terrains et objets d’études d’une grande diversité. »

Le travail de Baptiste consiste aussi à créer et à mettre en place des dispositifs de sociologie appliquée : « L’enjeu est de taille car il existe peu de canaux pour faire transiter les enseignements des sciences sociales, en particulier dans le secteur privé. »

Une belle opportunité pour construire et alimenter des réflexions épistémologiques et infléchir le système économique en prenant en compte la réalité sociale des individus.

Prix et publications des anciens du master

Du master PDI… à l’écriture

Pierre Alayrac, ancien de PDI (promotion 2015-2016), a publié un essai à partir de son mémoire de M2.
Internationale au milieu du gué : de l’internationalisme socialiste au congrès de Londres (1896), paru aux Presses Universitaires de Rennes (07/18).

A lire sur Mediapart… l’analyse de Aube Richebourg et Juliette Ducoulombier sur la vraie-fausse fin de mandat pour les 224 députés qui ne se sont pas représentés aux législatives de juin 2017. Un travail effectué dans le cadre de l’atelier de Etienne Ollion : « Dans l’ombre de la loi ». (28/06/18)

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/080617/faux-departs

Un autre article, paru dans la revue Politix (n°117), renvoie aux travaux effectués dans l’atelier de Etienne Ollion. Co-signé par Julien Boelaert et Damien Lecomte entre autres, Le respect de la boutique analyse l’étiolement de la discipline partisane dans le groupe socialiste entre 2012 et 2017 (28/06/18)

http://www.cairn.info/revue-politix-2017-1-p-171.htm