PDI : parcours Pratique de l’interdisciplinarité en sciences sociales

Co-accrédité par l’EHESS et l’ENS-PSL, le parcours « Pratique de l’interdisciplinarité en sciences sociales » propose un cursus original. Il combine les apports de trois disciplines fondamentales des sciences sociales – anthropologie, histoire, sociologie –, avec une ouverture sur les objets et questionnements d’autres disciplines telles que la science politique ou l’économie.

Co-direction du parcours : Nicolas MARIOT et Alexis SPIRE
Contact : admissions-pdi[at]psl.eu

Organisation des études

Le parcours accueille des promotions de 20 étudiant.e.s qui bénéficient d’un encadrement de qualité et d’un suivi personnalisé.
Il met l’accent sur l’acquisition des savoir-faire inhérents à chacune de ces disciplines, grâce à des ateliers de recherche et à des stages de terrain où vous serez aux prises avec des matériaux statistiques, archivistiques, ethnographiques ou encore numériques.
Il vous prépare à l’apprentissage de l’écriture scientifique et aux spécificités professionnelles de la recherche.

M1 PDI

La première année de master renforce vos connaissances dans les trois disciplines qui font le socle de PDI, et permet d’acquérir des méthodes d’enquête.

Le cycle « Disciplines » propose des enseignements tels qu’ »Approches anthropologiques », « Lectures en histoire » ou « Lectures en sociologie »). Il vous invite à réfléchir sur les frontières mouvantes entre disciplines, sur l’histoire de celles-ci et de leurs rapports, sur les braconnages de l’une à l’autre. Il est complété par un quatrième module centré sur les applications concrètes de la notion d’interdisciplinarité, « Approches interdisciplinaires ».. En 2019-2020, cet enseignement est assuré par le groupe « Genres et Classes Populaires ». Vous choisirez trois modules parmi les quatre, en privilégiant les domaines que vous n’avez jamais eu l’occasion d’aborder.

Le cycle « Méthodes » met l’accent sur l’acquisition des savoir-faire propres à l’enquête en science sociale (« Archives et sources », « Approches quantitatives en sciences sociales », « Méthodes ethnographiques ») : il vise à vous former aux méthodologies et aux techniques historiques, sociologiques et anthropologiques. 

Le stage de terrain aura lieu à Noeux-les-Mines (Pas-de-Calais) du  18 au 24 octobre 2020. Tout au long de l’année, d’autres ateliers contribueront à vous familiariser avec des matériaux d’enquête en cours. Vous apprendrez à les exploiter voire à les publier, complétant ainsi votre formation à la recherche par la recherche.

M2 PDI

La deuxième année vise à consolider et à élargir les compétences acquises en M1. 

Le tronc commun est composé de quatre unités : un cycle « Interdisciplinarité en action » qui confronte les perspectives disciplinaires autour d’objets de recherche ; un module de professionnalisation, qui invite à réfléchir aux perspectives ouvertes aux étudiants après le master 2 ; un cours en anglais, « Reading in the Social Sciences », qui propose une introduction aux sciences sociales anglophones ; enfin, un cycle « Auteurs » qui présente chaque année des textes d’un auteur classique en sciences sociales et associe des chercheurs qui l’utilisent de façon originale dans leurs travaux.

Les « + » du parcours 

La formation ambitionne de proposer aux étudiant.e.s un environnement matériel et intellectuel qui favorise, pendant le master et le doctorat, leur insertion dans une communauté pédagogique et scientifique. Un stage résidentiel d’une semaine permet à tous les étudiants de la formation de s’initier à l’enquête ethnographique en étant accompagnés par de nombreux encadrants. Le site Jourdan dispose d’une bibliothèque spécialisée en sciences sociales, accessible aux étudiants du master. La familiarisation des étudiants avec l’univers international de la recherche constitue une priorité, de même que le recrutement international des étudiants.

Transdisciplinarité : une ouverture aux différents aspects des sciences sociales 
Les étudiant.e.s souhaitant renforcer dans leur formation la dimension d’analyses quantitatives ont la possibilité de suivre des enseignements du parcours « Quantifier en sciences sociales ».

Stage de terrain : une formation pratique au travail d’enquête
Il constitue l’une des spécificités du parcours PDI : encadrés par des chercheurs en sociologie, anthropologie et science politique, les étudiants participent à une enquête collective. 

Ecriture scientifique : une formation spécifique à la restitution d’enquête
Le parcours PDI accorde toute son importance à l’apprentissage de l’écriture scientifique, les étudiants devant présenter au cours de leur cursus plusieurs textes témoignant de son contrôle raisonné. De même, l’élaboration de deux mémoires de recherche – de 80 pages en M1, de 120 pages en M2 –, fait l’objet d’un encadrement personnalisé par un.e responsable de recherche, mais aussi d’un enseignement spécialement consacré à l’apprentissage de l’écriture en sciences sociales.

Débouchés

Conformément aux missions de ses deux établissements de tutelle – l’EHESS et l’ENS-PSL –, la finalité professionnelle du parcours est d’abord de former ses étudiants aux métiers de la recherche. Une grande partie de celles et ceux qui ont obtenu un master PDI ont donc vocation à poursuivre leur formation en préparant un doctorat.